Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 08/05/2017 22:28:13
Rubrique : Les références > Dressage : technique, lu 1045 fois. Pas de commentaires
Partager

Les Cahiers d'attelage.org: le DRESSAGE en s'amusant


 

 

         Le travail du cheval dans l'attitude "Bas et Rond" ( LDR = low, deep and round) est aujourd'hui la technique de travail utilisée par tous les cavaliers de Dressage d'un certain niveau. Les "clinics et entrainements" par les plus réputés des cavaliers , Carl Hester, Edward Gall, Charlotte Dujardin ou Isabelle Werth le démontrent.

         Par ignorance ou intérêt, certains assimilent le Bas et Rond au Rollkur ce qui est une contre vérité démontrée. Pour simplifier, disons que le Rollkur est une hyperflexion obtenue par une action de main vers l'arrière, le cheval est plaqué, il est contraint...

         Le Bas et Rond est tout le contraire. C'est la recherche de la décontraction de toute la ligne du dos, l'encolure tombant le plus naturellement possible avec l'activité des postérieurs. En effet, l'abaissement de la tête relève la colonne vertébrale, arque le dos et renforce les abdominaux ( Dr René van Weeren - Utrech). Ainsi le cheval prend de la force, se muscle aux bons endroits et s'assouplit.

         Pour voir Isabelle Werth  dans le travail Rond et Bas cliquez ici  et pour celui de Carl Hester cliquez ici

        

 

 

                                                                                   Rollkur (ce n'est pas M...)                       Bas et Rond  ou LDR

 

         Mais le sujet de cet article n'est pas là ...

 

                    Le travail des muscles... à la carotte ! 

 " Le Dr Vet Hillary Clayton a obtenu son diplôme de médecine vétérinaire et postuniversitaire de l'Université de Glasgow en Écosse. Elle dirige les programmes de recherche innovants sur le mouvement des équins et son effet sur les problèmes de santé et de claquages au Centre de performance équine Mary Anne McPhail de Michigan State University (MSU) à East Lansing. H. Clayton a passé une vie à étudier la biomécanique équine et sa mission consiste à mener des recherches scientifiques qui profitent directement au sport du dressage."

:-:-:-:

         En complément, en préparation de l'attitude Rond et Bas, ou en travail préliminaire à l'entrainement du cheval, il existe les exercices du Dr Vet Hillary Clayton et les exercices Pilate qui assouplissent les articulations et renforcent les muscles profonds qui sont difficilement sollicités par les exercices quotidiens. Ils apportent force,  souplesse et amélioration de la locomotion.

         J'utilise personnellement les exercices " à la carotte" d'Hillary Clayton, en préliminaire avant le travail de la journée. De semaines en semaines on en constate les bons effets. Dans les photos qui suivent il y a un mélange de "Clayton et de Pilate" .

         Quelques recommandations:

         * le cheval doit être libre et les mouvement exécutés sans aucune contrainte.

         * pour les premières leçons, vous avez avantage à vous placer le long d'un mur, afin d'éviter que le cheval ne se tourne.

         * les exercices doivent être exécutés symétriquement. Vous jugerez d'ailleurs que dans le début, vous n'avez pas les mêmes réponses à droite et à gauche.

         * restez 3 à 5 secondes dans la position. Revenez à une position de repos avant de recommencer l'exercice. Personnellement je passe d'un exercice à l'autre, avant de recommencer au gré de mon inspiration.

         * soyez patient, laissez faire le cheval ce qu'il peut et sans contrainte, vous verrez les améliorations au fil des jours et des semaines.

         * munissez vous de carottes, d'une paire de gants dans les débuts, et habituez votre cheval à suivre la carotte sur son menton... ça va vite le faire ils sont tous gourmands !

         * Enfin soyez prudent sur certains exercices.

         * autre intérêt, vous allez vite vous faire un grand copain qui va prendre du plaisir à ce jeu quotidien ! 

         Les exercices   

 

Elongation du cou en circonférence autour  du copain qui tient la carotte.

         On peut faire aussi plus bas. Dans l'exemple je suis trop près de l'épaule, j'aurais du me déplacer petit à petit vers les hanches. Remarquez le muscle du haut de l'encolure. Cet exercice renforce les muscles du cou, du dos et des abdominaux.

 

 

Rotation autour des premières cervicales et du cou

 

 

Elongation entre les antérieurs

 

         Toujours sans contrainte. Le cheval accepte cette élongation. On peut aussi chercher le menton au niveau de l'inter-ars. Un cheval plus avancé dans ces exercices ira chercher la carotte encore plus loin entre les antérieurs.

 

        

Elongation vers les postérieurs

 

         Toujours sans contrainte, chercher l'élongation le plus loin  possible vers le boulet.

 

 

Assouplissement tête/encolure

        

         Toujours sans contrainte, remonter haut la nuque et chercher à fermer l'angle.

 

 

Action sur le dos, le rein, le bassin

 

         La réaction du cheval aux pressions simultanées de la main droite un peu au dessus de la naissance de la queue et de la main gauche au niveau de l'abdomen (la main pourrait être plus à l'emplacement des talons du cavalier), provoque un voussement du rein et du dos que l'on aperçoit nettement. Moins visible, le mouvement de rotation du bassin qui se produit dans le même temps.

 

 

Action sur le bassin et le rein

 

         Autre réaction à la pression, appliquez vos pouces au dessus et de part et d'autre de la queue, maintenez la pression et descendez de 20 cm. La croupe et le rein se soulèvent. Maintenez la pression quelques secondes avant de relâcher. La réaction est bien visible sur la photo de droite.

 

 

Mouvements divers

 

         Tout ça pour une carotte !

 

 

Extension et flexion des membres

 

         Ces exercices sont les plus connus. Ils doivent eux aussi s'effectuer sans contrainte. L'extension du membre postérieur est ici incomplète. Le cheval n'est pas tous les jours coopératif sur cette demande. Je maintiens la demande, il a eu un léger relâchement sans plus.

 

 

         En conclusion, c'est un peu de travail pour beaucoup de bienfaits. Très utilisés dans le milieu du Dressage, le meneur y fera  également des observations sur ses  chevaux, et y trouvera le moyen de les assouplir. 

         Il y a 4 heureux dans cette technique: le cheval pour les carottes et parce qu'il est mieux préparé aux exercices difficiles du Dressage ou de l'attelage, et ....  le marchand de carottes. A la saison on en trouve à des prix très raisonnables, et puis une carotte peut faire 2 ou 3 exercices ! On peut aussi faire affaire avec le marchand pour lui acheter les carottes déclassées. Enfin la cavalière et le propriétaire sont  aussi heureux de voir le cheval progresser !  

 

 

M. (Han de 17 ans), de l'attelage au Dressage...  a bien voulu se prêter à la séance photos

Cavalière Julie Lecuyer, Haras d'Ysieux Chaumontel

photos Julie Guedj - JCG

 

©  JCG


  Commentaires