Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 23/05/2017 08:12:39
Rubrique : Reportages, lu 691 fois. Pas de commentaires
Partager

SACY le GRAND, le concours en 2 mots


 

         Concours au Musée du Cheval de Trait, à Sacy le Grand  ce dimanche, le fief de Sébastien Vincent.  45 partants au départ sur une journée, voilà qui n'a pas manqué d'interroger et d'inquiéter Jean François Trangosi :

         " Pour  autant de partant sur une journée pour un dressage et une maniabilité il faut une bonne organisation, Sébastien, le jury et les hommes de piste s'y sont bien employé . On s'interroge en ces temps, de la diminution générale du nombre d'engagés sur les concours. Ici ce n'est pas le cas, ce phénomène est incompréhensible. Moi je ne crois pas trop à l'absence de marathon sur l'origine d'une diminution des engagements."

         Le dressage s'est déroulé sur une carrière en réfection, en terre battue pour le moment. Le terrain était un peu tirant pour les premiers concurrents et les jeunes chevaux, mais le soleil a eu vite fait de raffermir le sol. Sébastien Vincent fait part de son projet:

         " Ce grand espace maintenant nivelé, va recevoir dès la semaine prochaine, une couche de géotextile, et le terrain sera ensemencé d'herbe. Nous auront donc très rapidement une belle surface agréable aux pieds des chevaux et utilisable toute l'année pratiquement par n'importe quel temps. "

         J'ai vu des dressages pas toujours  au niveau de ce que l'on peut attendre, même dans ces petites épreuves qui devraient être l'école de la mise en main, un cheval au contact du mors, qui commence à céder et à fermer son angle tête encolure avec une cession de mâchoire.  

         Le maître des lieux donne l'exemple ...

On voit aussi quelques bonnes attitude à la détente ou sur la piste ...

 

         Au déjeuner, Sébastien n'échappe pas à la question : Retour dans le haut niveau en attelage à 4 ? oui ? quand ? comment ?

         SV: " je reviendrai à la compétition l'année prochaine. Je conserve 3 de mes anciens chevaux, auxquels vont s'ajouter 3 nouvelles recrues. L'aventure va reprendre avec tous ceux qui me soutiennent. "  

         Un peu plus loin un spectacle équestre, les spectateurs en sortent ravis et terminent la journée autour du dressage, dans le paddock, ou autour de la maniabilité : "on vient montrer les chevaux et les attelages aux enfants, c'est si beau me disent des spectateurs émerveillés." Week end réussi à Sacy le Grand .

© JCG

        

 

 

 

 


  Commentaires