Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 21/01/2019 12:59:38
Rubrique : Reportages, lu 324 fois. Pas de commentaires
Partager

CAI-W LEIPZIG: Boyd Exell ne lâche rien


 

        

                               CAI-W LEIPZIG

 

         Avec  Bram CHARDON (NED),  Chester WEBER (USA),  Ijsbrand CHARDON (NED),  Edouard SIMONET (BEL), Koos DE RONDE (NED). Wildcards: Boyd EXELL (AUS), Georg von STEIN (GER), Jérôme VOUTAZ (SUI).

            Dernière étape avant la finale. Une étape "pour rien ou presque". Les 6 meneurs pour la finale sont d'ores et déjà qualifiés et il faudrait "un miracle" pour qu'Edouard Simonet rejoigne la 6 ème place de Gleen Geerts. Que prévoit le règlement en cas d'égalité ? Selon l'article 1.4 du règlement de la Coupe du Monde, la 6 ème place qualificative reviendra au meneur ayant totalisé le plus de 1 ère places dans les étapes. En cas d'égalité, c'est le plus de secondes places, etc... Il faut donc  gagner Leipzig pour Edouard Simonet, une seconde place ne suffirait pas, Gleen Geerts ayant été second à Stuttgart et Londres.

 

         Quels vont être les comportements des leaders, Boyd Exell, Koos de Ronde,  Isjbrand Chardon et Bram Chardon ? bagarre totale ou stratégie de travail pour la finale du 7 février à Bordeaux ? la première alternative est la plus probable: 1° marquer l'adversaire et si possible lui mettre des doutes dans la tête, 2° alimenter la cagnotte qui accompagne cette Coupe du Monde.

         A ce propos, avez vous une idée du montant de l'engagement et frais d'écurie ? comptez 700€. Une dernière place sur les 1 ère et 2 ème manche couvrent les frais du meneur à hauteur de 1100 €.

         A suivre bien sûr le duel Boyd Exell / Bram Chardon, le jeune meneur hollandais est la grande révélation de cette édition 2018/2019. A 25 ans il est déjà sur les talons de l'australien multi champion du monde indoor et outdoor. A Mechelen, la seconde manche entre les 2 meneurs a été titanesque!  Voir notre article " CAI-W Mechelen Boyd et Bram au firmament ". 

         1ère manche vendredi 22h50 et 2 ème manche dimanche 12h25  

 Vendredi: rien de nouveau sous le soleil, la hiérarchie est respectée comme dans un livre: 1er Boyd Exell, 2e Bram Chardon 3e Isjbrand Chardon

Dimanche:  le parcours, 34 portes et 740 m de galop. Le public est là.

1 ère manche: Edouard Simonet ouvre le concours. Les volées de mon goût s'incurvent trop dans les tournants serrés et engendrent une perte de temps. Il faut ajouter 2 fautes. Von Stein à suivre. Le début est très rapide mais se solde rapidement par 2 fautes et plus tard une hésitation dans l'obstacle 2. Total 4 fautes pour un temps de 183, 77 sec.

Chester Weber: il m'épate à chacune de ses sorties. Sans faute sur l'obstacle 1, il poursuit rapidement sa route, une hésitation sur l'obstacle 2, mais le tour est terminé sans faute: 150,90 sec c'est le temps à battre.

Jérome Voutaz: Est-ce un effet d'optique ? les volées semblent bien enrobées... ce qui ne gène pas pour rouler vivement vers le meilleur temps: 148,8 sec et sans faute. Un premier tour impeccable, ce qui n'est pas toujours le cas de Jérome. Dans l'euphorie les chevaux vers la sortie s'engagent dans l'obstacle 1 ... arrêt d'urgence, réparation de la piste ... plus de peur que de mal.

Koos de Ronde: RAS, 1 faute sur la piste.  Isjbrand Chardon: on entre dans le carré des favoris. Le groom arrière ramasse un peu de terre pour mieux accrocher les barres de la voiture. Grosse faute du meneur sur l'obstacle 2, arrêt, reculer avec l'aide du groom qui tire les roues de la voiture, c'est terminé pour le meneur hollandais que l'on reverra tout de même à Bordeaux.

Bram Chardon: il est légèrement en avance sur Jérome sur l'obstacle 2, mais une faute sur l'avant dernière porte le prive de la première place provisoire. Boyd Exell: RAS, sans faute, simplement génial. Le podium de cette première manche et sont qualifiés pour la suite: Boyd Exell, Jérome Voutaz et Bram Chardon.

2 ème manche:  Bram Chardon toutes voiles dehors place la barre très haute: rapide et sans faute, avec l'efficacité d'un super groom (voir vidéo). Jérome Voutaz est dans le même temps que Bram sur l'obstacle 1 mais il écope d'une pénalité un peu plus loin... Bram est donc en tête...

Boyd Exell s'engage très rapidement sur le parcours, trop rapidement ? il fait successivement 2 fautes, on pense que cette fois la victoire lui échappera... n'empêche, il faut voir l'artiste dans les obstacles, on a le tournis ! finalement malgré les 2 pénalités son temps est encore le meilleur !!! On n'en finit pas d'être étonné par tant de talent.

Le tour d'honneur sera endiablé, le public est conquis, les héros sortent de l'arène.

© JCG/attelage.org

 


  Commentaires