Article proposé par Renata, paru le 29/02/2012 12:35:58
Rubrique : Culture générale, lu 1720 fois. Un commentaire
Partager

Une situation tragique


 

Voici un fait divers (fait d’hiver aussi !) qui nous donne deux leçons :

- une leçon de sécurité en attelage : ne JAMAIS laisser des chevaux sans personne au bout des guides

- une leçon « d’humanité » : les loups ne se mangent pas entre eux… A méditer !

 

 

Le Petit Journal illustré du 10 Mars 1907

Un commerçant de Csikhozmas (Transylvanie) M. Léon Héring, était parti de chez lui, ces jours derniers, dans un traîneau qu'il conduisait lui-même.

En route, une bande de loups passa à proximité de son traîneau, et M. Héring abattit un de ces animaux à coups de fusil.

Il eut alors la funeste pensée d'arrêter son traîneau et de vouloir ramasser la bête qu'il avait tuée. Mais à peine avait-il mis pied à terre, que les loups s'en revenaient, plus nombreux et plus agressifs. Les chevaux du traîneau, effrayés, s'emportèrent, et le malheureux, désarmé, demeura seul, sans espoir d'échapper à la meute furieuse des fauves.

Le lendemain, le traîneau arrivait vide à la maison de M. Héring. La femme du commerçant, folle d'inquiétude, envoya des domestiques à la recherche de son mari. On découvrit bientôt, au bord de la route, la tête et une jambe du malheureux ; le reste avait été dévoré par les loups.

A quelques pas, gisant dans le fossé, se trouvait le cadavre de l'animal que M. Héring avait tué.

 


  Commentaires
-Troika par JACKY (01/03/2012 14:51:52)
Avec dans le fond de la gravure la Troika out tout semble être respecté:
au centre un cheval "carrossier" , "dans les brancards" qui (hormis l'attaque des loups !) trotte et de chaque coté 2 chevaux plus leger qui galopent avec la tête tournée vers l'exterieur...pour effrayer les animaux suxceptibles d'attaquer !!!
Cordialement