Article proposé par Renata, paru le 02/11/2012 07:13:42
Rubrique : Culture générale, lu 2001 fois. 10 commentaires
Partager

Le Charvolant, un rêve sans fin ?


 

 

 

Le charvolant, mythe ou réalité ?

Suite et fin ?

 

 

 

 

 

 

Je ne pensais pas que la diffusion d’un quiz du dimanche m’emmènerait si loin…

 

 

J’étais déjà assez fière d’avoir laissé sans voix les incollables d’a.o !

 

 

Morinj, avec ses remarques pertinentes, cartésiennes et techniques, voire scientifiques, a semé un doute que je n’avais même pas imaginé : l’invention est-elle avérée ?...

 

 

Ne trouvant plus où m’orienter sur la toile, j’ai eu l’idée de demander des informations à une sujette de sa très gracieuse Majesté, Mrs Cartwright Hignett, meneuse talentueuse qui n’hésite pas à traverser le Channel pour participer à des concours de tradition (dont celui de Loches-et-Beaulieu et Rambouillet cette année).

Elle m’a répondu gentiment et longuement. Elle ne connaissait pas l’histoire du charvolant, mais elle a fait des recherches.

Voici, résumées, ses diverses remarques (en italique) :

 

Il se trouve qu’elle habite non loin du lieu des exploits supposés de Mr Pocock. Elle connaît donc bien la région.

La route de Bristol à Marlborough est maintenant une autoroute. C’était une des premières grandes « coaching and postal routes in Britain », et originellement une importante route romaine, donc plutôt droite.

Vers 1830, il y avait six stage coaches  dans chaque sens. On peut supposer que la route était bien entretenue.

Il y a bien quatre collines sur cette route, mais les vents dominants viennent de l’ouest, de Bristol à Marlborough, pour utiliser le maximum de puissance. Et Mrs Cartwrigh note avec humour que l’histoire ne dit pas comment Mr Pocock est rentré de Marlborough !

 

La BBC1, dans un programme « Inside Out », a enquêté sur le charvolant à Bristol et tenter de reproduire l’expérience, elle montre en effet que le cerf-volant est à la fois puissant et contrôlable, et peut effectuer des changements de direction facilement.

 

Cette émission diffuse des reportages régionaux depuis 10 ans.

J’ai retrouvé la vidéo :

http://news.bbc.co.uk/local/bristol/hi/people_and_places/history/newsid_7844000/7844282.stm

Mais le prototype réalisé est loin de l’original. La vidéo a l’avantage de montrer d’autres gravures de l’événement charvolant.

 

Il semble que Mr Pocock a fait la démonstration de son charvolant au roi George IV à Ascot en 1828. C’est tout à fait improbable qu’il l’ait écrit dans son livre si cela n’est pas vrai … La mystification ne rendrait-elle pas les armes devant l’étiquette ?

 

Mrs Cartwright insiste sur le fait qu’il s’agissait d’un very public event, et qu’il y a peut-être quelque chose dans les journaux de l’époque.

 

Faire des recherches dans les archives des journaux britanniques du début du 19ème siècle n’est pas une mince affaire ! J’ai pu obtenir deux extraits gratuits que je n’ai pu capturer qu’en copie d’écran !

 

Coupure du Stamford Mercury du 9 may 1828

 

Et coupure du Coventry Herald du 3 octobre 1838

 

Des articles qui relatent au moins deux sorties différentes, information reprise dans de nombreux autres journaux. Chaque conté, chaque ville avait son journal,  d’un aspect pourtant peu attractif, loin, très loin, de la présentation vendeuse de notre presse actuelle !

 

Balle au centre Morinj ?!

 

Merci infiniment à Mrs Cartwright, dont voici la conclusion de son message : I am afraid that none of this is real evidence that Mr. Pocock actually did manage to to do the drive, but it is the best I can do!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  Commentaires
-j'adore ... par JeanClaudeGrognet (02/11/2012 07:16:45)
MDR en regardant le vidéo ! ils sont vraiment loufoques ces anglais ! Rénata inventez nous une suite, le pilote a t il terminé son aventure dans la mer ? Bravo pour l'investigation.
-Technique par Morinj (02/11/2012 09:13:54)
Merci Renata de cette suite.
Le bricoleur en question dans la vidéo et le dispositif utilise sont loin de la présentation d'époque.
Cette vidéo ne fait que confirmer que le pilotage ne peut se faire qu'avec deux lignes et non avec une seule comme sur les gravures d'époque. Imprécision de dessinateur me direz vous...!
Je maintiens que le cerf-volant en forme de poire utilise n'est et de loin pas adapte à la traction en comparaison avec les voiles utilisées par les buggies modernes présentes en début de vidéo
Et j'adhère à la conclusion de mrs Cartwright, le doute persistera encore longtemps sur la réalité des faits de l'exploit de ce monsieur pocock a 30 Km/heure.
Je ne veux pas passer pour un briseur de rêve et je vais réfléchir à une suite des temps modernes ...
Peut être une vidéo d'un genre nouveau si tout va bien
À suivre donc
-A que oui ... par JeanClaudeGrognet (02/11/2012 09:31:59)
je suis preneur pour faire caméraman si tu fais un essai sur la plage normande de St Aubin ! on peut inviter l'AASM ?
-Un peu de soudure.... par Morinj (02/11/2012 09:59:57)
Un peu de soudure et un concept de direction de la voiture à valider! Le lieu à définir et on reproduit l'expérience
Le défi est amusant à relever
Je retiens bien sur l'offre du cameraman
-ne pas oublier.. par JeanClaudeGrognet (02/11/2012 12:46:33)
la thermos de café, la p'tite goutte de calva qui va bien avec, la boite à pharmacie, le tout enveloppé dans une partie de rigolade ! je me charge de tout !
-je m'invite ! par Yvan (05/11/2012 16:40:16)
Un kite-carriage en competition avec un kite-surf a St Aubin ... Je veux voir ça ! Loic
-no problem par JeanClaudeGrognet (05/11/2012 17:29:24)
ok on fera un appel
-soudure... par Boreal (05/11/2012 19:19:28)
...concept direction , café , calva ... suis partant !!
-et de 2 par JeanClaudeGrognet (05/11/2012 19:22:12)
yes !
-avec plaisir par Morinj (05/11/2012 21:20:44)
je suis ravi que ce défi relevé par le cerfvoliste et meneur que je suis semble vouloir intéresser et susciter des collaborations vers le succès de l'évènement.
Je prends contact avec vous pour envisager le choix des solutions techniques envisageables.
A très bientot