Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 24/10/2016 16:37:49
Rubrique : Les références > Dressage : technique, lu 1300 fois. Pas de commentaires
Partager

Les Cahiers d'attelage.org: le jugement du dressage


 

 

 

Ici on parle dressage !

            Avant-propos :   J’ai souhaité présenter ici, sous forme de tableaux, le résultat synthétisé de mon expérience personnelle sur l'évolution du cheval d'attelage de compétition, depuis les reprises les plus simples jusqu’aux plus compliquées. Ils ne constituent en aucun cas des documents officiels puisque n’émanant pas de notre autorité fédérale.

Je retire l'impression, de ma présence régulière sur les terrains, mais également des différentes opinions exprimées sur attelage.org, que beaucoup de concurrents ne savent pas clairement ce que l'on entend par l'expression "un cheval qui travaille juste". Beaucoup n'ont pas la connaissance de la progression méthodique du dressage du cheval. Les meneurs, qui travaillent souvent seuls, ont-ils  d'autres consignes que les lignes directrices des protocoles pour les guider dans le travail de leurs chevaux?

Mes observations concernent le niveau amateur. Les quelques réactions très positives qui me sont parvenues à propos des vidéos commentées et des quelques réflexions sur les "fondamentaux" que j'y ai faites, m'ont convaincu d'écrire cet article.

-------------

         De l'attelage de campagne des promenades à celui du trec ou de l'endurance, le meneur qui découvre  l'attelage sportif s'intéresse nécessairement au dressage de son cheval.

         L’opinion commune voudrait que le dressage du cheval d'attelage de sport suive des règles, les mêmes règles que celles du dressage monté, au facteur près que la traction et la voiture ne permettraient pas, à la très grande majorité des meneurs, de réaliser les mouvements que le cheval exécute sous le cavalier. Fausse idée !  

En effet, on dispose de vidéos de meneurs amateurs et issus de divers horizons, qui nous ont montré que l'on pouvait obtenir des chevaux d'attelage du galop rassemblé, du changement de pied, du passage ou du piaffer. Il n'en demeure pas moins qu'il paraît difficile avec la traction, d'obtenir la même perfection dans les mouvements avec le cheval d'attelage qu'avec le cheval monté.

         Le dressage du cheval d'attelage n'est peut être pas en mesure d'atteindre la perfection des mouvements du cheval de Dressage, mais le jugement de celui-là sur les reprises, doit faire l'objet des mêmes critères et de la même méthodologie : observation des critères fondamentaux qui sont permanents et des critères  spécifiques qui figurent sur le protocole de dressage.       

         Le dressage des chevaux attelés en paire ou à 4 ne procède pas d'autre chose, à la variante non négligeable que l'on attend, de ces catégories, un travail d'ensemble aussi achevé que possible. Mais restons-en aux critères de l'attelage solo qui, de par sa nature, permet plus de mouvements variés dans l'évolution des dressages à venir.

Petits rappels mécaniques du Commandant Licart : "Dressage"  et "Equitation raisonnée".

         Avant d'aborder les critères de jugement, un petit rappel s'impose. Hormis le système amortisseur de son arrière main, (les articulations: coxo-fémorale, fémoro-tibio-rotulienne), le cheval, dispose de 2 "ressorts", les abdominaux et  l'encolure. Ces ressorts doivent pouvoir s'allonger ou se rétracter à la volonté du cavalier et du meneur. Toute altération de ces ressorts est une faute du dresseur.  

         C'est par l'activité de l'arrière main, la propulsion des membres postérieurs et la réception sur la main du cavalier ou du meneur, que les ressorts se rétractent. Les postérieurs s'engagent "tirés" par les abdominaux, le garrot remonte, le ressort de l'encolure se ferme ainsi que l'angle tête/encolure.

         Une bonne préparation et une progressivité dans le travail assurent une bonne orientation du dos. Le  cheval "franchit" son mors, et l'équilibre s'améliore. Ainsi la locomotion du cheval s'en trouve-t-elle bonifiée, le trot prenant du brillant et de la souplesse.

          C'est ce que l'on doit voir dans la progression des reprises du cheval d'attelage.

L'allongement de la ligne du dessus (2 et 4) avec l'abaissement de la tête et de l'encolure (5) permet à la base de l'encolure de se remonter (1) - La poussée des postérieurs reçue et contrôlée par la main permet la contraction des abdominaux et l'engagement (3). La suite, sur plusieurs mois de travail, dépendra de l'habilité du cavalier ou du meneur; le cheval évoluera en se mettant sur les épaules ce qui est l'inverse du but recherché ou se redressera progressivement jusqu'à une belle attitude, en équilibre, et une locomotion souple et énergique.  

         Dans les tableaux suivants, critères fondamentaux et spécifiques sont détaillés; ils sont normalement la  justification des notes.  La notation n'est pas  abordée dans mon propos,  la question du barème de ces notes étant de l'ordre de la politique fédérale. Cette politique fédérale a des conséquences en termes de quantité de concurrents sur les concours et de qualité des dressages.

         C'est une résultante de la qualité de l'enseignement du dressage du cheval d'attelage par les professionnels. 

         Une question: quel est le poids des critères fondamentaux dans les notes et ce, selon le niveau des reprises ? Probablement que votre réponse dépendra de votre propre niveau de connaissances.

Le contenu des tableaux est une synthèse de mes observations et des propos relevés dans d'autres disciplines équestres comme le dressage ou le complet. Le meneur peut s'en inspirer pour le travail de son cheval et la préparation des compétitions.

 

CRITERES FONDAMENTAUX ET SPECIFIQUES DU JUGEMENT

 

 

La Reprise AM2

l'angle formé par une ligne qui va de la bouche à la hanche et au postérieur est nettement obtus

L'avis de Pierre Cazas: Le juge doit se focaliser sur ces   3 objectifs  nécessaires et indispensables pour la bonne progression d’un dressage bien mené: 1) Rythme, 2) Souplesse 3) Contact (les postérieurs poussent sans soutenir).

"Ramener": attention à ce terme. En effet, c’est le cheval qui ramène sa tête en “compressant” son encolure et non pas le Meneur qui, tirant sur ses petits bras musclés, ramène le chanfrein vertical ou le nez du cheval vers ses mains, comme 90% des meneurs le font.

FONDAMENTAUX

REPRISE

 

SPECIFIQUES

REPRISE

Le cheval juste

AM2

 

 

AM2

Locomotion

Régularité

 

Rectitude

Conduite en ligne droite

Cadence rythme

 

 

Incurvation

(-) Contre incurvation 

 

 

 

 

 

Ligne du dos

Etendue

 

 

 

 

 

 

Tracé

Respecté

 

 

 

 

 

 

 

 

Transitions

Plus ou moins longues 

Contact sur la main

Contact permanent

 

 

mais sans heurt

 Ramener

début de Ramener

 

 

 

 

Cheval naturellement sur la main

 

Respect des allures

Justesse des allures

 

 

 

 

 

Soumission

Répond aux ordres simples

 

Précision

Acceptable

 

Sécurité observable

 

   

 

 

 

Le Pas +/-

(+) amplitude, aptitude à étendre l'encolure

Equilibre

Horizontal

 

 

Attitude générale - régularité de l'allure

 

 

 

 

contact sur le mors -se juge ou se méjuge

 

 

 

 

(-)  précipitation -trottinement

 

 

 

 

(-) se déjuge

 

 

 

Le Trot +/-

(+) mise en main

Soutien base encolure

Nuque au dessus du garrot

 

 

(-) au dessus de la main

 

 

 

 

(-) enfermé - précipité - amble

 

 

 

Le Galop +/-

(+) sur le bon pied

Engagement

allures non précipitées

 

 

(-) fuite en avant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© attelage.org /JCG

La Reprise AM1

 

 >>>>> 

l'angle formé par une ligne qui va de la bouche à la hanche et au postérieur se referme,

le rectangle de sustentation diminue 

L'avis de Pierre Cazas: le juge doit se focaliser sur ces  5 objectifs: 1) Rythme,  2) Souplesse, 3) Contact, 4) Propulsion – Impulsion (Postérieurs actifs qui s’engagent et soutiennent la masse – dos actif) et 5) Rectitude (Les 2 postérieurs s’avancent et s’engagent régulièrement).

 

 

FONDAMENTAUX

REPRISE

 

SPECIFIQUES

REPRISE

Le cheval juste

AM 1

 

 

AM 1

Locomotion

Régularité

 

Rectitude

Conduite en ligne droite

Cadence rythme

cadence marquée

 

Incurvation

(-) Contre incurvation

 

 

 

 

(-) Cheval traversé

Ligne du dos

Début de tension du dos

 

 

(-) Cheval se couche sur cercle

 

Le cheval accepte la poussée

 

 

(-) Perte de cadence sur le cercle

 

des postérieurs

 

 

 

 

sans  creuser le dos

 

Tracé

Précis

 

 

 

 

 

Contact sur la main

Qualité du contact

 

Transitions

Se font moins longues

Ramener

Ramener franc et acquis

 

 

et sans heurt

 

Cheval en main

 

 

 

 

 

 

Respect des allures

Justesse des allures

Soumission

En symbiose avec le meneur

 

 

 

 

Sécurité observable

 

Précision

Marquée

 

 

     

Equilibre

L'angle tête encolure

 

Le Pas +/-

(+) amplitude, aptitude à étendre l'encolure

 

doit se fermer sur la

 

 

contact sur le mors (-) manque de contact

 

poussée de l'arrière main

 

 

(+) -se juge ou se méjuge

 

 

 

 

(-)  précipitation -trottinement

Soutien de la base Encolure

Qualité de la tension des guides

 

 

(-) se déjuge

 

Nuque au dessus du garrot

 

Le Trot +/-

(+) mise en main affirmée

 

 

 

 

 activité et régularité

Engagement

Franchise dans les allures

 

 

au rassemblé conservation de la cadence

 

sans précipitation

 

 

allongement le cheval se méjuge nettement 

     

 

sans ouverture excessive du cadre

     

 

(-) au dessus de la main - dos creux

 

 

 

 

(-) enfermé - précipité - amble

     

Le Galop +/-

(+) sur le bon pied

     

 

(-) fuite en avant

         
         

© attelage.org /JCG

La Reprise AM Elite

 

>>>>>

Les postérieurs commencent à venir sous la masse, la nuque monte, le chanfrein se rapproche de la verticale, le dos est bien orienté, le cheval prend de l'équilibre. 

L'avis de Pierre Cazas: Les mouvements permettent de juger sans rien oublier des 5 objectifs précédents: 1) Rythme,  2) Souplesse, 3) Contact,  4) Propulsion – Impulsion, 5) Rectitude d’y ajouter

6) Le Rassembler (L’arrière-main travaille juste et soutien). Le juge doit faire place dans son jugement à ces 6 objectifs.

 

FONDAMENTAUX

REPRISE

 

SPECIFIQUES

REPRISE

Le cheval juste

AMATEUR ELITE

 

 

AMATEUR ELITE

Locomotion

 Régularité cadence

 

Rectitude

Conduite en ligne droite

     

Incurvation

(-) Contre incurvation

Cadence rythme

Rythme amplitude + Impulsion

 

 

(-) Cheval traversé

 

 

 

 

(-) Cheval se couche sur cercle

Ligne du dos

Dos tendu

 

 

(-) Perte de cadence sur le cercle

 

 

 

 

 

 

 

 

Tracé

Grande précision

 

 

 

 

 

Contact sur la main

Qualité du contact

 

Transitions

Souple conservation de l'attitude

 

 

 

 

et de l'activité

Ramener 

Cheval en  main et rond

 

 

 

 

 

 

Respect des allures

Justesse des allures

Soumission

Reste sur la main en toutes

 

 

 

 

circonstances

 

Précision

Importante

 

 

     

Equilibre

Le cheval s'équilibre nettement

 

Le Pas +/-

(+) amplitude, aptitude à étendre l'encolure

 

orientation ligne du dessus -

 

 

contact sur le mors (-) manque de contact

 

allégement poids sur les épaules

 

 

(-)  précipitation -trottinement

 

 

 

Le Trot +/-

(+) mise en main parfaite et stable  

Soutien de la base Encolure

Permanent

 

 

activité et régularité

 

 

 

 

rassemblé  le cheval conserve la cadence

 

 

 

 

trot allongé le cheval se méjuge nettement

Engagement

Activité de l'arrière main

 

 

sans ouverture excessive du cadre

 

sans précipitation

 

 

(-) au dessus de la main - dos creux

     

 

(-) enfermé précipité amble faute de rythme

 

 

 

Le Galop +/-

(+)Par prise d'équilibre

 

 

 

 

(+) projection des postérieurs

     

 

(+) attitude cheval rond et cadencé

 

 

 

 

 (+) attitude cheval rond et cadencé

         
         
         

© attelage.org /JCG

La Reprise Internationale

Les postérieurs s'engagent, la nuque est haute, le chanfrein est à la verticale, le dos est juste, le cheval prend de plus en plus d'équilibre dans les mouvements sans perdre de la rondeur.

FONDAMENTAUX

REPRISE

 

SPECIFIQUES

REPRISE

Le cheval juste

INTERNATIONALE

 

 

INTERNATIONALE

Locomotion

 Régularité cadence +

 

Rectitude

Régularité de l'incurvation

Cadence rythme

rythme amplitude + impulsion

 

 Incurvation

Redressement sur le cercle

 

 

 

 

(-) Cheval traversé

Ligne du dos

Dos tendu +

 

 

 

 

 

 

Tracé

Grande précision

 

 

 

 

 

 

 

 

Transitions

Souple conservation de l'attitude

Contact sur la main

Qualité du contact

 

 

et de l'activité et de l'équilibre

Ramener

Cheval est rond et "franchi" 

 

 

 

 

Parfaite et dans le bien être

 

Respect des allures

Justesse des allures

 

 

 

 

 

Soumission

Parfaite et dans le bien être

 

Précision

Très importante

 

 

     

 

 

 

Le Pas +/-

(+) amplitude, aptitude étendre l'encolure

Equilibre

Cheval équilibré dans les 3 allures

 

 

contact sur le mors permanent

 

Cheval "rond" mors franchi

 

 

(-)  précipitation -trottinement

 

 

 

Le Trot +/-

(+) mise en main cheval rond et franchi

 

 

 

 

impulsion  régularité souplesse rebond

Soutien base encolure

Permanent

 

 

rondeur dans  tous les mouvements

 

 

 

 

cadence et énergie

 

 

 

 

(-) au dessus de la main - dos creux

Engagement

Flexion nette des postérieurs

 

 

(-) enfermé  précipité amble

 

Activité de l'arrière main

 

 

(-) faute de rythme

     

 

(+)Par prise d'équilibre

     

Le Galop +/-

(+) projection des postérieurs

 

 

 

 

(+) attitude générale

 

 

 

 

cheval rond et cadencé

 

 

 

 

Postérieurs parfaitement dissociés

     

 

 

© attelage.org /JCG

Remerciements : à Pierre Cazas qui a bien voulu vérifier le contenu des tableaux et donner quelques compléments, à Rénata pour la modification des dessins issus du livre "l'Ecole Espagnole de Vienne" et à Heliosness pour son aide précieuse dans la rédaction de cet article.

Annexe

Pour appréhender le travail du cheval et le  Dressage, des notions de morphologie s'imposent !

 

Cours d'hippologie, ENE de Saumur

 


  Commentaires