Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 11/12/2017 08:17:53
Rubrique : Reportages, lu 1238 fois. 3 commentaires
Partager

CAI-W GENEVE une fête gâchée


 

              CAIW - GENEVE

 

            Genève,  4eme étape de la Coupe du Monde FEI 2017-2018. Boyd Exell en est le leader incontesté,  avec 8 points d'avance sur Isjbrand Chardon et 10 points sur Koos de Ronde. Il doit s'attendre à de l'opposition venant de  Jérome Voutaz qui sera porté par son public, Edouard Simonet, n'est jamais bien loin, ou encore de Georg von Stein très en progrès sur ce genre d'épreuves.  Chester Weber a les chevaux qui conviennent pour les indoors, Genève sera-t-elle la révélation de l'américain ?

         Benjamin Aillaud nous l'a dit: repérage, et apprentissage des chevaux. 

         L'ordre du départ du warm up:  Jérôme Voutaz (SUI) wild card - Benjamin Aillaud (FRA) wild card -

         Chester Weber (USA) - Edouard Simonet (BEL) - Boyd Exell (AUS) - Bram Chardon (NED) - Georg von Stein (GER)

            Warm up: victoire sans surprise de Boyd Exell, mais c'est une surprise de voir Bram Chardon prendre la seconde place devant Georg von Stein.  Ne nous emballons pas, il y a de la stratégie sur premier tour.

 

Benjamin Aillaud, Bram Chardon, Edouard Simonet, Boyd Exell - photos CHI Genève

            La finale : Boyd Exell gagne encore, Bram Chardon et Georg von Stein  confirment  les places du  warm up, Jérome Voutaz n'y peut rien, pas plus que Chester Weber. Benjamin Aillaud ferme la marche. 

         Une finale perturbée par des réclamations : Le 1 er tour de Boyd Exell ayant été validé par le jury après avoir visionné la vidéo, il est normal que le tour de Jérome Voutaz 4ème sur ce tour de sélection ne soit pas pris en compte. Il n'aurait pas du prendre le départ du Drive off. Le jury n'a pas réagi assez vite sur les réclamations, mais le pouvait il ?  Voilà pourquoi le temps du Drive off de Voutaz a été effacé et le meneur classé logiquement 4 ème avec son temps de la première manche. 

 

Voilà pour l'explication logique de la décision du jury. Mais la réclamation de Jérome Voutaz était elle recevable ?

         Non si j'en crois les images de la Radio Télévision Suisse qui a filmé le premier parcours de la finale de Boyd Exell et que vous pouvez visionner sur ce lien (vidéo de Boyd Exell résultat 1 ère manche).

         En effet l'australien semble bien passer à côté de la porte 15 et renverser le cône de gauche. Les 4 roues ne sont pas passées entre les cônes, c'est clair. Il est sonné le temps de remonter la porte 15. Le second départ est pris à l'endroit où l'attelage s'est arrêté, le parcours se termine en passant cette fameuse porte 15 vers la ligne d'arrivée.

         Le règlement précise t il que le renversement d'un obstacle non encore franchi est éliminatoire? je n'ai pas vérifié ce point, je le laisse à ceux que l'histoire amuse.

         Mais ce n'est que mon avis

JCG

 


  Commentaires
-Mouais.. par JKrafft (11/12/2017 08:51:25)
C'est surtout une erreur du jury qui aurait du sonner au moment où la porte a été renversée.. il en a profité pour filer vers les portes suivantes.
Et puis sur la vidéo, on voit bien qu'il repart pas à l'endroit où il a été sonné (trop tard), mais juste devant la porte de marathon.. facile quand même.. et pas très fair-play.
Voutaz méritait largement de gagner.. mais malheureusement pour lui, il n'a pas le bon nom :(
Très déçue de ce concours.. et on était nombreux dans les tribunes à être contre l'avis des juges..
-nuance par JeanClaudeGrognet (11/12/2017 09:12:28)
oui le jury n'a pas sonné assez vite. Il est bien normal que Boyd Exell continua dès lors sa route. Il a redémarré à l'endroit où il a été arrêté.
-reglement par Jazzpote (11/12/2017 09:00:31)
le règlement est clair en maniabilité (règlement FFE)
Portes ou éléments d'obstacle renversés avant leur ordre de passage = 3 points plus 10 secondes