Article proposé par JUJU, paru le 23/04/2019 11:33:45
Rubrique : Informations générales, lu 585 fois. 2 commentaires
 
Partager

  PETITION voitures des haras Nationaux: la réponse du Ministre de l'Agriculture



  Commentaires
-Bravo Julie par JeanClaudeGrognet (23/04/2019 11:41:25)
C'est déjà une réponse.
Intéressant d'apprendre que la sauvegarde du patrimoine est inscrite dans la mission de l'IFCE 2022, mais ce ne sont pas les 90 voitures transférées dans un local à Vers Pont du Gard qui solutionnent la question. On dit aussi que ce local n'est pas adapté (température). A suivre donc la mission de l'IFCE et ses décisions...
-Pas si rassurant que cela... par Doncamillo (24/04/2019 15:55:42)
Je me permet un commentaire sur ce sujet puisque le cabinet du ministre met en lumière le travail que nous avons effectué Franck Barlet (chef de projet), Marielle Zanchi (ingénieur projet) et moi-même (responsable technique). Nous étions les personnes en charge de mettre en %u0153uvre le "Projet Attelage National". Ce projet je l'ai écrit en 2017 avec l'aide d'Alexandra Cherifi (ingénieur projet). J'ai écris ce projet car je m'inquiétais du chemin que prenais la direction de la formation de l'IFCE. Son orientation était bonne mais assez éloignée de l'activité attelage dans son ensemble. Ce projet comprenait différents champs: le patrimoine, le cheval utilitaire, le sport, le loisir, le matériel et la formation. Ce projet est aujourd'hui mis au placard par l'IFCE puisque l'ensemble de ses acteurs ont été remerciés. La raison de cette mise au placard est une fois de plus dû à des rivalités internes et surtout à une incapacité du directeur de la formation actuelle de percevoir ce qui me semble l'essentiel: le développement de notre discipline!
Quant au stockage de l'ensemble de ces voitures il devait être provisoire en attendant de finaliser ce projet Patrimoine. En revanche il est certain aujourd'hui qu'avec la mise au placard de ce projet nous pouvons être inquiet de l'avenir pour ces véhicules qui au delà d'être un patrimoine hippomobile est surtout un patrimoine national français!!!
Je tiens à mettre à la lumière de tous qu'il y a à Uzès un homme qui %u0153uvre encore aujourd'hui pour la sauvegarde de ce patrimoine. Il y est plus attaché que nous tous puisque cela a été son outil de travail pendant toute sa carrière professionnelle. Un grand merci à Philippe Roche!
J'espère que Fabrice mènera, comme je l'ai fait, la suite de ce projet car il me semble important pour le développement et le rayonnement de notre discipline. Il aura besoin de nous tous.