Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 13/11/2020 08:04:29
Rubrique : Les Equipes Sportives, lu 809 fois. 3 commentaires
Partager

ATTELAGE et ANALYSE d'une décennie de championnats


 

 

               Un regard sur le passé est toujours intéressant. Elargir son champ de vision permet de mieux apprécier une situation. Notre mémoire oublie vite les noms, les performances. Un regard sur les 10 dernières années par catégorie, en ne sélectionnant que les Championnats du Monde, mais également les JEM, les Championnats d'Europe et le CAI d'Aix la Chapelle pour son caractère sélectif des meilleures nations pour les attelages à 4 chevaux. J'ai volontairement supprimé de l'analyse les CAI, même les plus importants. En effet ceux ci sont des "concours intermédiaires" , dont les stratégies individuelles des meneurs ne sont pas toujours connues et ne rendent pas le résultat final forcément significatif. Seules comptent donc les grands évènements de l'année , qui sont pour tous les meneurs de toutes nations "le" ou "les" l'objectifs de la saison. Durant cette décennie, fin 2013 Félix Brasseur est introduit à la FFE comme entraineur national pour toutes les catégories.

 

          L'attelage à 4 chevaux

          Ce n'est pas un scoop, la discipline est dominée par l'australien Boyd Exell. On observe un léger tassement du nombre d'équipes en compétition, mais il faudra observer les années à venir pour confirmer cette impression. C'est une catégorie difficile pour les français. Un français émerge vers le podium de manière constante depuis 2017 : Benjamin Aillaud

 

ATTELAGES 4 CHEVAUX

 

2010

Aix la Chapelle

B.Exell (1)

T.Coudry (18)

F.Martin (20)

S.Chouzenoux Elim

Equipe 7/7

 

 

 

 

 

 

JEM Lexington

B. Exell (1)

S. Chouzenoux (15)

 

 

 

2011

Aix la Chapelle

B. Exell (1)

pas de français

 

 

 

 

 

 

 

 

Equipe 8/9

Bréda Chp d'Eu

B.Exell (1)

T.Coudry (19)

F.Martin (30)

 

 

2012

Riesenbeck CdM

B.Exell (1)

T.Coudry (22)

A.Horde (31)

 

Equipe 9/12

2013

Aix la Chapelle

B.Exell (1)

pas de français

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IzsaK Chp d'Eu

T.Timmerman (1)

S.Mourier (16)

B.Aillaud (22)

F.Vogel (26)

Equipe 7/8

2014

Aix la Chapelle

C.Weber (1)

B.Aillaud (8)

S.Chouzenoux 17

S.Vincent (19)

Equipe 7/10

 

 

 

 

 

 

Caen JEM

B.Exell (1)

B.Aillaud (17)

T.Coudry (19)

S.Chouzenoux 22)

Equipe 7/10

2015

Aix la Chapelle Chp d'Eu

M. Brauchle (1)

S.Vincent (22)

S.Mourier (25)

 

Equipe 8/12

2016

Aix la Chapelle

B.Exell (1)

F.Martin (20)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bréda CdM

B.Exell (1)

B.Aillaud (11)

S.Vincent (28)

T.Coudry  Eliminé

Equipe 8/11

2017

Aix la Chapelle

B. Exell (1)

B.Aillaud (12)

T.Coudry (13)

A.Horde (23)

Equipe 6/7

 

 

 

 

 

 

Gotenborg  Chp d'Eu

I. Chardon (1)

B. Aillaud (7)

T.Coudry (15)

A.Horde (16)

Equipe 4/7

2018

Aix la Chapelle

I. Chardon (1)

B.Aillaud (8)

T.Coudry (17)

S.Mourier (20)

Equipe 4/7

 

 

 

 

 

 

Tryon JEM

B.Exell (1)

T.Coudry (7)

B.Aillaud (8)

A.Horde (15)

Equipe 4/5

2019

Aix la Chapelle

B.Exell (1)

B.Aillaud (5)

T.Coudry (11)

A.Horde (17

 Equipe 2/7

 

 

 

 

 

 

Donaueschingen  Chp d'Eu

B.Chardon (1)

B.Aillaud (2)

T.Coudry (13)

A.Horde (23)

Equipe 3/10

 

              

          L'attelage à 2 chevaux

          Sans un leader capable de tirer l'équipe vers le podium final point de salut. Stéphane Chouzenoux et Mickaël Sellier on joué ce rôle lors du CdM de Conty et Lipica: 2 ème et 4 ème en individuel et un podium pour l'équipe. Ces 2 meneurs ne sont plus en activité. Stéphane Chouzenoux a été Champion du monde à un cheval en 2002 , vice Champion du Monde à 2 chevaux en 2011, il est ensuite passé dans la catégorie 4 chevaux. Il a abandonné la compétition après les JEM de 2014. Michaël Sellier a lui cessé la compétition après sa 4 ème place à Lipica.

 

ATTELAGES 2 CHEVAUX

 

2011

Conty CdM

C.Diener (1)

S.Chouzenoux (2)

F.Dutilloy (9)

E.Cadi-Verna 35

Equipe 3/18

2013

Topolcyanki CdM

V.Lazar (1)

Eve Cadi-Verna (26)

F.Grimonprez (32)

F.Dutilloy (29)

Equipe 10/21

2015

Fabiansebstyan CdM

V.Lazar (1)

F.Grimonprez (14)

Eve Cadi-Verna (20)

M.Sellier (26)

Equipe 6/16

2017

Lipica Cdm

M.Hölle (1)

M.Sellier (4)

F.Dutilloy (17)

F.Grimonprez (46)

Equipe 3/18

2019

Drebkau Cdm

M.Hölle (1)

F.Dutilloy (13)

F.Bousquet (30)

F.Grimonprez (40)

Equipe 5/16

 

 

 

ATTELAGES 1 CHEVAL

               L'attelage à 1 cheval

          Depuis 2014 les meneurs français sont toujours présents,  sur le podium ou au pied du podium. Un nom émerge, celui de Marion Vignaud qui a fait son apparition dans l'équipe en 2012 et dont les progrès sont constants. Ses résultats individuels sont ici aussi un atout important pour le classement par équipe. Le nombre de nations participantes est stable. L'absence en 2020 de certaines nations (USA-Autriche) est due à l'épidémie de Covid-19.    

 

2010

Pratoni Cdm

T.Zarembowitz

AV.Brisou (10)

M.Sellier (13)

R.Vinck (34)

Equipe 4/19

2012

Lezirias CdM

C.Dieker (1)

AV.Brisou (20)

M.Vignaud (24)

T.Ecalle (27)

Equipe 7/19

2014

Izsak CdM

W.VandenBroek (1)

R.Vinck (4)

M.Vignaud (6)

AV.Brisou (17)

Equipe 2/18)

2016

Piber CdM

D.Lauterbach (1)

M.Vignaud (7)

AV.Brisou (11)

R.Vinck (16)

Equipe 4/18

2018

Kronenberg CdM

B.Kwiatek (1)

M.Vignaud (3)

JM. Olive (7)

AV.Brisou (31)

Equipe 2/19

2020

Pau CdM

S.Siebers (1)

M.Vignaud (4)

JM.Olive (11)

F.Martin (24)

Equipe 2/13

 

 

                              Merci de nous faire part d'oublis ou d'erreurs éventuelles.

               © JCG/attelage.org

 


  Commentaires
-analyse par Zebulon (13/11/2020 14:04:28)
L'impact player de Félix Brasseur n'est pas évident , seulement de brillantes individualités
-Un début mais ..... par VALEGRO (13/11/2020 14:42:08)
Bonjour à toutes et à tous,
Ce résumé de cette décade de CDM et de CE est un résumé de forme et non de fond. A savoir que cela représente une photographie à l'instant T, mais pour avoir des éléments d'analyse, il serait intéressant d'aller plus loin dans la collecte et la retranscription de ceux-ci. Aussi, il faut partir d'un constat pour chaque échéance, soit le nombre d'athlètes SHN dans ces catégories en début de saison. Il serait intéressant aussi de savoir le type de cheval qui a participé à ces échéances ( PRE, Lus, Hann, KWPN, .....). Les meneurs propriétaires ou pas de leurs chevaux ? Quel est le budget annuel d'une saison de compétition ( de la prépa hivernal jusqu'à l'échéance ) ? Quand va-t-on parler enfin d'argent dans cette discipline quand dans les autres disciplines, on connaît la valeur marchande des chevaux, on connaît le budget d'une écurie. Pour info, M. FUCHS a gagné 2,3 M € de gains en concours en 2019, et en 2020 à peine 500 K€. CA, c'est factuel. Le prix des chevaux sont aussi connus....
Par contre l'analyse faite dans vos commentaires est juste, à savoir qu'à 4 il y a un nom qui ressort depuis 2017, c'est B. Aillaud qui a su se professionnaliser encore plus ( et c'est le seul professionnel de l'équitation car il monte à cheval et il mène). En paire, il n'y a pas de professionnel de l'équitation. En simple, il y a des professionnels tel M. VIGNAUD avec une belle écurie, RV en cours de reconstruction d'une écurie, et après ???????
Maintenant, ce qui ressort de ces tableaux, c'est que le ration coût salarial Brasseur / NB de podiums et médailles ( individuel et équipe) est très en défaveur de ce sélectionneur. Donc Dehors .... Puisque les meilleurs actuels ont leur propre entraîneur privé.
Merci de m'avoir lu.
-Oui par JeanClaudeGrognet (13/11/2020 15:25:14)
En effet cette analyse pourrait être facilement complétée avec la race des chevaux, mais je crois que l'on ne serait pas surpris de trouver les KWPN en tête des résultats, viendraient ensuite les chevaux allemands. Le budget annuel d'une compétition doit être variable d'une catégorie à l'autre, d'un meneur à l'autre, chiffres difficiles à obtenir.
Parler d'argent ? oui, il n'y a pas d'entrée d'argent dans les compétitions d'attelage ou si peu. Les meneurs à 4 qui sont compétiteurs sur la Coupe du Monde FEI rentrent un peu d'argent. Ils assurent avec cela une partie de la saison sportive.
En effet les Pro sont comptés sur les doigts d'une main, mais ce n'est pas la compétition qui peut les faire vivre, tout juste les à côté: stages, ventes de chevaux ... donc l'attelage coûte mais ne rapporte rien.
L'essor de la discipline ne viendra en effet qu'avec une circulation importante d'euros vers les meneurs. Mais qui voudrait investir dans une discipline où les éleveurs français n'y ont aucun intérêt ?
D'accord avec vous , l'intérêt d'un entraîneur national n'est pas justifié à ce niveau, chacun ou presque a son entraîneur privé, donc sa propre logique de travail et de progression qui n'est pas forcément celle de l'entraineur national. Un administrateur de la discipline, un administratif, un chef d'équipe, un sélectionneur oui....Je me suis déjà exprimé là dessus.
Par contre il y a besoin d'une véritable formation vers les jeunes, et vers les meneurs en devenir vers les épreuves internationales serait une bonne politique, à la condition de faire de l'EQUITATION et pas des rustines pour bricoler sur des reprises, obstacles ou maniabilités. Au jour d'aujourd'hui il serait préférable d'avoir une équipe constituée d'un Dresseur et d'un Technicien de l'attelage pour ces populations.
Mais ce n'est que mon avis...