Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 05/03/2021 08:43:06
Rubrique : Les références > Dressage : technique, lu 709 fois. Pas de commentaires
Partager

L'image en dit plus qu'un long discours


 

          En ce temps de disette de concours, exerçons nous au jugement sur des photos.

Vous avez apprécié semble-t-il la page d’actualité avec les photos illustrant d’une part la RECTITUDE dans le changement de pieds d’un cheval monté et dans une autre  photo le trot RASSEMBLE avec un attelage solo.

  

 

Voici aujourd’hui  un attelage de 2 chevaux sur une reprise. Analysons ….

 

Trot de travail. Les chevaux sont actifs, l’attitude correcte, les hauteurs de nuques sont identiques, la symétrie des membres est bonne, les oreilles et la queue visibles ne montrent pas de signes « négatifs », mais …

Le timonier gauche a les hanches qui sortent, les traits ne sont pas tendus. Une situation qui résulte probablement d’une émotion: le timonier droit a son angle tête encolure trop fermé, peut-être qu’au passage de la tribune du juge que l’on distingue, un bruit ou tout autre chose a inquiété le cheval. Ce dernier voudrait sortir de la main du meneur qui l’en empêche, ce dernier freine peut être la voiture, le timonier gauche lui ne réagit pas et ne tire plus la voiture.

 

Autre photo…

 

 

Transition au trot rassemblé après un allongement. L’allure est identique pour les 2 chevaux, dans une bonne activité, les signes extérieurs oreilles et queue sont bons, les chevaux sont droits, les hauteurs de nuques identiques, les chanfreins à la verticale, mais…

… les guides paraissent très tendues, les chevaux ont une encolure très courte, encore qu’avec cette race de chevaux les sorties d’encolures sont généralement courtes. On voit que les guides sont fixées au ballon du mors pour l’un et à la première passe pour l’autre cheval. Rien de vraiment anormal. Alors tout apparaitra plus clair pour le juge, dans la fluidité, ou pas, de la transition.

 

          D’accord, pas d’accord ?

          © JCG/attelage.org

 


  Commentaires