Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 28/11/2021 08:27:47
Rubrique : Reportages, lu 504 fois. Pas de commentaires
Partager

CAI-W STOCKHOLM, l'art et la manière pour Boyd Exell


 

  CAI W STOCKHOLM

 

 

          Regain d'actualité pour la discipline avec la 2 ème manche de la  Coupe du Monde FEI à Stockholm. 

          La première manche se déroulera jeudi 25 novembre à 19h10, la finale le samedi 27 novembre à 19h. 

          Boyd Exell a remporté la première manche  à Lyon. Il retrouvera ici une nouvelle fois Harm Mareike (Ger) et Glenn Geerts (Bel), et de nouveau prétendants avec Jozsef Dobrowitz (Hun)  et Mickaël Brauchle (Ger). Frederik Personn (Swe) sera l'invité du concours. 

          Communiqué de presse du 1/11/2021 

          "Le champion du monde en titre arrive et le Sweden International Horse Show l'accueille traditionnellement chaque année. 

          Boyd Exell a dominé l'attelage à 4 mondial au cours de la dernière décennie. Il a cinq titres consécutifs de Coupe du monde, un certain nombre de victoires en finale de Coupe du monde et encore plus de victoires dans des compétitions de Coupe du monde. Il vient de remporter la Coupe du monde à Lyon et maintenant, le voilà aujourd'hui à Friends Arena. Le meneur mondial australien aime le public suédois, il a remporté les quatre dernières compétitions à Friends Arena !

          Il est rejoint par József Dobrovitz (Hongrie), ainsi que par les meilleurs meneurs européens   Mareike Harm (Ger), Glenn Geerts (Bel)et Mickaël (Brauchle Ger).  Fredrik Persson est l'invité du concours. 

          " Nous sommes incroyablement heureux que plusieurs des meilleurs meneurs du monde aient choisi de venir à Stockholm cette année, déclare Tobias Mattsson, directeur du salon SIHS, et il poursuit ainsi:

          Dans toutes nos  disciplines de compétition , nos meilleurs équipages suédois font face à la plus grande opposition dans le monde ". 

 

Boyd Exell à Stockholm  photo: Roland Thunholm

 

          Jeudi: 1 pont, 1 speed box, 1 oxer et 2 obstacles constituent les principales difficultés. Le parcours a été ouvert par Frédérik Persson. L'attelage et le meneurs manquent de compétition et ça se voit. La dernière prestation c'était ici même à Stockholm pour la Coupe du Monde FEI  en 2019.

           La première manche est gagnée  "haut la main " par Mickaël Brauchle . La seconde place est prise par Mareik Harm, un parcours sans faute, fluide, les chevaux sont encouragés d'une voix discrète. Elle reste la " chouchoute" d"attelage.org ! La 3 ème place pour le barrage revient à Boyd Exell. Glenn Geerts semblait aller vite, mais il ne termine finalement que 4 ème. Jozsef Dobrowitz a commis beaucoup de fautes .

          Les 3 premiers sont qualifiés, et le classement reste le même à l'issue du second tour. On connait maintenant la stratégie de Boyd Exell sur les épreuves de la Coupe du Monde, il est rarement en tête de la première journée, c'est un fin stratège, il va optimiser d'ici samedi son parcours pour signer le meilleur temps... vous pariez ? 

          Samedi : Mickaël Brauchle aurait pu remporter le premier tour, mais 2 fautes c'est trop face à Boyd Exell . Glenn Geerts lui est sans faute mais trop lent, il cède 11 points sur le meneur australien. Mareik Harm à très bien et vite débuté son parcours, mais trop vite peut être. Elle termine avec 3 pénalités et le sourire tout de même. Ce n'est pas un bon week end pour Dobrowitz, 3 fautes lui aussi.

          Le barrage: Geerts prend des risques, tourne très court pour aborder le pont pour la seconde fois, mais ça passe. Le tour est sans faute et.... dans le même temps que le passage de Boyd Exell sur le premier tour. La pression monte!

          Brauchle 1 faute, c'est une déception pour le meneur allemand. 

          Boyd Exell: les chevaux sont " chauds-bouillants" avant de passer la ligne de départ... le speed box est avalé à grande vitesse, sur les lignes droites les chevaux de volée sont à plat ventre.. Boyd Exell réalise le sans faute et le meilleur temps du week end... époustouflant ce sens de la vitesse et de la trajectoire,  c'est le génie de l'indoor!

          Prochaine étape Genève.

photo: Roland Thunholm

               © JCG/attelage.org


  Commentaires