Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 05/11/2022 12:30:36
Rubrique : Interviews, lu 838 fois. Un commentaire
Partager

SAINT LÔ, JEAN CLAUDE LECOMTE m'a dit...


 

                                          Jean Claude Lecomte       

                              photo Equin Normand

 

          Jean Claude Lecomte a annoncé sa volonté de mettre un terme à sa Présidence de Manche Attelage et de l'organisation des concours de Saint-Lô, fonctions qu'il a occupées pendant 18 ans.

A.G de Villaine

          JC Lecomte : « c'est une décision que j'ai prise en 2020. L'épidémie de Covid est arrivée, et nous avons été contraints de reporter les Assemblées Générales deux années de suite. On aurait pu faire ces Assemblées Générales via Internet, mais j'ai toujours pensé qu'une élection doit se faire en Présentiel. Avec mon Comité Directeur nous avons donc fixé cette élection d'un nouveau président le 9 octobre dernier. Il était temps de passer la main, 18 ans c'est trop long pour une présidence !

          C'est mon ami Adrien Gaudin de Villaine qui prend les rênes de Manche Attelage. J'ai été nommé Président d'Honneur, je vais continuer de m'occuper au sein de l'association de la gestion des bénévoles et du partenariat privé ».

          attelage.org: aujourd'hui peut-être plus qu'hier, la tâche de l'organisateur est difficile. Quels sont vos observations à ce sujet ?

          JC Lecomte: « durant ces 18 années, nous avons vu arriver l'outil informatique, ce qui a été un grand plus pour l'organisation des concours. Ce qui est de plus en plus problématique c'est le partenariat avec le privé et le financement. L'image de l'attelage de compétition est quelque chose de très vague pour les personnes non averties sur le déroulement d'un concours d'attelage. Certains de nos partenaires privés d'aujourd'hui, avant que je ne les accompagne sur un concours, avaient une image très désuète de l'attelage, plus proche des concours de Tradition, ou de celles des attelages de nos grands-parents.

          En les transportant sur les concours, cela a été pour eux une découverte de l'attelage sportif d'aujourd'hui, ils ont été convaincus ainsi de l'image moderne et sportive de notre discipline. Certains sont nos partenaires maintenant depuis 10 ans. Nous arrivons sur un Championnat de France à équilibrer tout juste le budget.

          Je pense que la presse généraliste, qu'elle soit régionale ou nationale, ne prête pas l'attention nécessaire à nos concours d'attelage. Bien souvent dans ces journaux sont rapportés des événements "mineurs", comme le Père Noël ou un rassemblement d'attelages, mais tout cela donne une image "plan plan" qui n'est pas la nôtre. Les exigences des meneurs sont parfois pesantes.

          attelage.org :  réglementairement l'organisation d'un concours d'aujourd'hui s'est-elle complexifiée ?

          JC Lecomte: « oui certainement, et surtout parce que le règlement n'est pas stable, ni d'une année sur l'autre, ni dans les quelques semaines qui précèdent l'événement. Il faut avoir constamment l'œil sur le règlement ! La fédération nous a décerné l'organisation du championnat 2023, et normalement comme cela se fait ailleurs, le championnat élite pourrait se faire sur un CAI. Nous attendons confirmation, plusieurs voies sont actuellement étudiées mais rien n'est acté. Certains évoquent aussi la possibilité de joindre le CDF des chevaux de trait à celui des chevaux de sang, en cas de non participation des "Elites". Toutes les solutions sont à l'étude. Bien sûr, annoncer à nos partenaires privés un CAI avec l'élite nationale et des meneurs internationaux devraient nous aider ».

          attelage.org : votre meilleur et votre plus mauvais souvenir ?

          JC Lecomte: « en tant qu'organisateur mon émotion la plus intense a été celle de l'organisation de notre premier Championnat de France en 2019. Cela a été l'aboutissement d'un long chemin, partis de pratiquement rien, nous avons aussi engrangé tout au long de ces années beaucoup de matériel. Un long chemin balisé par les aides du département, de l'agglomération de communes, par la mairie...

          Notre déception est d'avoir dû annuler notre concours en 2021 faute de concurrents… »

          attelage.org: Jean Claude Lecomte a plaisir de rappeler qu'il a aussi été juge à l'Association Française d'Attelage et prend beaucoup de plaisir à atteler les belles voitures de l'un de ses oncles ou celles d'amis comme Jacques Pignon à Fontainebleau. 

          JC Lecomte: « parmi les plus belles voitures, je me souviens du coupé Dorsay attelé à quatre chevaux menés à la demi d'Aumont pour mon mariage, la traversée de Paris Madeleine Bastille avec un landau attelé en paire, ayant appartenu à Manfred  de Diepold qui fut mon maître d'attelage avec Franck Deplanche. J'ai fait également le raid attelé du Château de Balleroy à la mairie de Cherbourg avec une tabatière et des chevaux pur-sang arabes dressés par Patrick Rébulard. J'ai encore un cheval qui a aujourd'hui 33 ans et un âne que j'ai également attelé ».

photo Ouest France  

 

          attelage.org: on ne saurait terminer notre conversation sans évoquer le Pôle Hippique de Saint-Lô.

          JC Lecomte: « je connais le Pôle Hippique depuis les années 1970. Aujourd'hui le Pôle ne ressemble plus à ce qu'il était, un haras avec des paddocks. C'est maintenant un outil fantastique, tout dévoué aux sports équestres, CSO, Dressage, Attelage, Elevage, Pony Games. Tous les week-ends il se passe quelque chose au Pôle Hippique!

Tout est géré par le syndicat du Pôle Hippique, les manifestations sont elles organisées par les associations sportives. Le matériel et le personnel est lui aussi à disposition des associations. Le Pôle dispose de 280 box en dur, plus les box du haras, et 40 box sous le CPE (Grand Hall). Il est possible également de récupérer des box du centre équestre. Il y a quatre manèges, une carrière d'honneur de 110x60 m . L'avenir est donc assuré».

         

                    Le petit mot d'attelage.org pour terminer:

          Saint Lô dispose d'un bon potentiel pour devenir un CAI français important, géographiquement bien placé pour un accès de Belgique et de Hollande ou de Grande Bretagne, et la frontière allemande est à 800km... avec cerise sur le gâteau,  un  Championnat de France Elite dans le même temps peut être, voilà de bons ingrédients favorables à une dynamique positive , et par ces temps moroses on en a besoin !  

                    © interview JCG/ attelage.org

         

 

 


  Commentaires
-Bravo par Gilbuche (08/11/2022 08:54:17)
Bravo Jean Claude pour tout ce tu as fait et,finalement ce que tu feras dans l'avenir, oui St Lo est lieu exceptionnel et ceux qui l'animent aussi
Courage les amis
Avec mon bon souvenir et toute mon amitié
Ps:tu es toujours attendu,avec Martine à la Mahée