Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 22/04/2024 11:11:39
Rubrique : Reportages, lu 665 fois. Pas de commentaires
Partager

KRONENBERG, comme un sentiment de changements...


 

                                 CAI  3*   KRONENBERG

          EDITO: KRONENBERG,  le CAI  "ramasse tout" ? 17 catégories.  La course à la démesure ? poser la question c'est y répondre. Un bien ou un mal, est ce l'avenir de la discipline ? la question est posée.

          Prime à la médiocrité diront certains,  prime au développement et à l'accès " à l'international " diront les autres. Les gagnants sont l'organisateur et la FEI c'est une certitude.

          62 partants pour les 3 catégories se disputant le 3* des chevaux ( 16 AT4- 12 AT2 - 34 AT1. Boys Exell , Kelly Houstappels Bruder, Laure Philippot, Sakia Siebers, Martin Hölle et les meilleurs attelages en paire allemands sont absents...

          Il faut dire aussi que le CAIO de Kladruby le même week end  regroupe 30 partants chez les AT4 3*, 31 partants chez les AT2 3* et 31 partants également chez les AT1 3*

           Les autres catégories à Kronenberg se partagent les autres concurrents, soit 90 partants. Vous ne vous rappelez pas le KRONENBERG 2023 ? cherchez pas , c'est ici , il y avait 196 partants. Sur les 2 années un négatif de  44 partants.

          La faute à Kronenberg ?  montant des engagements : AT4: 1100 € - AT2: 800€ - AT1: 430€  Les primes totales pour ces 3 catégories : AT4: 8500€ - AT2 2500€ - AT1 2500 € .

          26 officiels + docteur et maréchal ferrant.

          Autre comparatif: EXLOO 2023 125 partants,  EXLOO 2024 114 partants

          La faute à la discipline en général ? à la conjoncture économique ? La multiplication des CAI par la FEI (2*) ne produit elle pas une diminution des concours nationaux et plus particulièrement des concours " Elite " en France ?

          Trop d'internationaux finiront par tuer les internationaux. Ce qui est rare et de qualité prend de la valeur, mais ce qui est abondant se perd... ce n'est que mon avis! 

          Commentaires de lecteurs

          - EVREUX : 81 concurrents pour 19 catégories - SELESTAT : 103 concurrents prévus pour 17 catégories SAUMUR :   19 catégories ouvertes 

          Inscriptions pour Sélestat - Saumur - Le Pin:  environ  solo 400€,  Paires 500€,  Team 750€

          - Sans concours "Elite" pour y faire ses preuves, on va passer directement de l'amateur au CAI ?

          - La chute du nombre de participants en national et international laisse supposer que le mal est surement économique.

          - Analyse très exacte. Même problème dans le passé dans d'autres disciplines. Il a fallu la création du grand national pour sauver les concours de saut d'obstacles nationaux qui étaient en perdition et aujourd'hui ce circuit du grand national ne fonctionne pas vraiment dans le concours complet et dans le dressage.

          - A quand les Clubs en international ?

          Le concours: C'est surtout la forme des attelages français du concours 3* qui sera observée, la concurrence dans les 3 catégories ne rassemble pas la majorité du top mondial, et c'est bien dommage. 

          * Retour d'Edouard Simonet à la compétition. Franck Grimonprez disparait de la liste des partants. 

          Jeudi: début des dressages. Les AT1 3* en piste de bon matin. Le juge en R,  Mr Capstick ne devait pas être réveillé: 139 pts pour Marion Vignaud, les autres sont à 165. Taux de cohérence pour le dressage de Marion: 71 % ... ! Taux de cohérence pour les 5 premiers du classement à mi journée = 90 %

          * Mie Nielsen (Den) fait les frais du même juge. 

          Le jugement pose aussi problème chez les cavaliers. Ainsi à Riyad ... comme le raconte DRESS PROD...on en viendra un jour au jugement par l'IA, mais ce n'est que mon avis.

          A la mi journée , pas de note sous les 50 pts. Pourquoi pas, à la condition de ne pas varier de barème dans le cours de la journée...(*)

          En résumé de cette journée de dressage, les positions sont les suivantes: les attendus  avec Fabrice Martin (Lanzaro), Marion Vignaud (First Quality)- la bonne surprise Tony Ecalle (Kensington) - à la baisse Claire Lefort (Rasputin et Darwin de Féline et Anne Violaine Brisou (Haronica).

          (*) les juges ont conservé le même niveau de notation durant la journée.

          Vendredi 2 ème journée de dressage. Chez les pairs François Dutilloy est au rendez vous attendu. Un niveau général bien faible pour cette catégorie, dès la 3 ème place les 60 points sont largement dépassés....

          Chez les teams, aucune surprise, la famille Chardon truste les premières places. Notons les "retours gagnants de quelques étrangers , A. Sandmann  (Ger) sur le podium et sous les 50 pts, F . Persson (Swe),  C. Sandmann (Ger), R. Poensgen (Ger). Bon début de saison de Maxime Maricourt avec une note de 56,44 pts, juste derrière Benjamin Aillaud dans les mêmes points. Anthony Horde flirte  avec les 60 pts.

          Marathon: AT1 , 3 points séparent les 9 premiers de ce marathon. Quatre français sont présents dans ce groupe, Claire Lefort avec ses 2 chevaux, Tony Ecalle, Marion Vignaud et Anne Violaine Brisou.

          Tony Ecalle prend la tête du classement provisoire, moins d'une balle sur le parcours de la maniabilité le sépare d'Anne Unzeitzig (Ger) et de Marion Vignaud. Claire Lefort est 5 ème. Dernier test intéressant donc !

          On savait Lanzaro peu guerrier sur cette épreuve du marathon, mais ici pour sa rentrée le couple cheval - Fabrice Martin interroge: aucun obstacle probant sur les 7 proposés, une 29 ème place sur 32 partants , bizarre, bizarre... 

          AT4 : Bram Chardon est intouchable avec 10 points d'avance sur Anthony Horde. Anna Sandmann limite la casse et  s'installe à la 2 ème place du classement provisoire. Christophe Sandmann résiste bien lui aussi. Benjamin Aillaud 4 ème du marathon grimpe d'une place au général. Edouard Simonet qui est passé au travers de son dressage se refait une santé.

          Avec 20 points de pénalité sur l'obstacle 3 Isjbrand Chardon dit adieu au podium. Deux  pénalités pour un total de 11 points sur les obstacles 1 et  4 pour Maxime Maricourt, à revoir donc. 

          Maniabilité: pendant le marathon des AT1 et AT4,  les AT2 couraient la maniabilité. Ppff sans commentaire... tout de même citons Mathieu Ory Degomme qui remporte l'épreuve avec 8 pts, pas de "sans faute" donc. 

          Maniabilité et dissertation sur les résultats.

Kensington

 

         

 AT1 : Un beau concours pour Tony Ecalle malgré une petite faute sur la maniabilité qui lui fait perdre la première place, au bénéfice d'Anne Unzeitig (Ger). Il faudra maintenant confirmer sur de prochaines épreuves, mais la monté en puissance  de Kensington est bien là.

 

 

 

L'équipe de Tony Ecalle et les supporters hollandais, la famille Lubbert Van Oene  -  Joli passage de route avec Kensington et Tony Ecalle

          Marion Vignaud, Claire Lefort et Anne Violaine Brisou sont un peu en retrait des performances attendues, mais les reculs sur le dressage observés à Exloo et ici pour Haronica (AV Brisou) âgé seulement de 12 ans interrogent. Que dire de la déroute de Lanzaro-IFCE (14 ans) sur le marathon et la maniabilité ? bizarre, bizarre ... 

          AT4 : la victoire n'échappe pas à Bram Chardon, mais fantastique remonté d'Isjbrand Chardon seul sans pénalité à la maniabilité. Contrairement à mes prévisions, il monte sur la 3 ème marche du podium. Anna Sandmann reste seconde mais à distance.  Benjamin Aillaud et Anthony Horde se sortent bien d'une maniabilité qui  creuse les écarts dans cette catégorie. Maxime Maricourt  n'a pas trouvé le bon chemin...

          AT2 : Malgré la victoire de Rob Lommers sur le marathon François Dutilloy conserve la première place.

          Pas de grande conclusion sur les résultats de ce concours, qui a pêché par un manque de concurrence dans les 3 catégories majeures. Kronenberg nous avait habitué à mieux, mais ce n'est que mon avis. Néanmoins on peut s'interroger sur les retombées positives des stages et du travail hivernal.

          Un petit mot sur l'autre CAI celui de Kladruby ce week end. Les progrès de Tor van den Berge (Aus), ont permis à l'équipe (associé à Boyd Exell), de prendre la première place par équipe. Une première qui en annonce d'autres.

 

          © JCG/attelage.org 

 


  Commentaires