Article proposé par JeanClaudeGrognet, paru le 08/07/2024 09:28:57
Rubrique : Reportages, lu 279 fois. Pas de commentaires
Partager

CAIO AIX la CHAPELLE, la recomposition des forces nationales


 

        CAIO AIX la CHAPELLE

 

 

          Edito: AIX la CHAPELLE, c'est le grand rendez-vous des attelages à quatre chevaux de l'année, si l'on excepte le championnat du Monde et le  championnat d'Europe. 12 nations, mais seulement 8 équipes nationales, seulement cinq d'entre elles alignent trois meneurs au départ.

          Les équipes : Allemagne, Australie, Belgique, France, Grande-Bretagne, Hollande, Hongrie, Tchéquie. Les individuels : Autriche, Suisse, Suède, USA.

          La composition de l'équipe de France ne change pas, B.Aillaud, A.Horde et M.Maricourt. Il n'y a pas d'autres  meneurs  en vue pour compléter aujourd'hui le réservoir international de la catégorie.

          On va scruter avec intérêt la performance de l'australien Tor Van den Berge qui a montré beaucoup de progrès ces derniers temps, permettant ainsi à l'équipe complétée par Boyd Exell le champion des champions, espérer figurer sur le podium. Les équipes les plus en vue pour ce podium sont la Hollande, l'Allemagne, et la Belgique... à moins que l'équipe hongroise dont on mesure mal aujourd'hui son niveau international ne crée la surprise.

          L'équipe de France devrait obtenir une quatrième place, le podium serait une bonne nouvelle.

          Inspection vétérinaire mercredi, dressage jeudi. Epreuve "Choisissez vos points" vendredi, marathon samedi, maniabilité Dimanche. 

          Mercredi : Tous les chevaux sont acceptés à la visite vétérinaire.

 

          JEUDI dressage: Le premier sur la piste, Frédérik Persson (Swe) : 49,24 pts . Ah bon ? bof....

          Maxime Maricourt: Pas de faute grave, ça déroule, c'est propre, mais ça manque de musique, les transitions sont faibles, les allongements également. Le jury n'est pas généreux 58,63 pts, au regard de ceux qui sont passés avant ce n'est pas juste. D'ailleurs le jury n'est pas homogène dans son appréciation. 

          Isjbrand Chardon: les chevaux ne bougent pas aux arrêts, les coins sont faits, le rythme est bon, le pas pourrait être mieux. J'ai bien aimé l'attitude et l'équilibre des chevaux de volée.  Une belle reprise notée à l'identique avec le meneurs suédois rectifiée un peu plus tard  à 49, 38 pts.

          Tor Vanden Berge confirme que l'Australie a maintenant 2 dresseurs. Joli attelage, des chevaux énergiques (trop ?), une faute dans un allongement, un pas fébrile. Il y a du potentiel dans cet attelage: 55,17 pts

          Benjamin Aillaud: l'attelage est bien rangé, mais les allures des chevaux sont bien modestes en comparaison de ce que nous avons vu jusqu'à maintenant. La note 59,63 pts et des écarts chez les juges !!!    

Pas vu l'américain Chester Weber, ça ne devait pas être mal ! 35,59 pts -  Bram Chardon 46,58 pts

     

Un aperçu de l'environnement de la carrière

          Boyd Exell: Evidemment cela parait tellement facile ! De belles transitions, un arrêt  - reculer de toute beauté, ça prend aux tripes ! On aimerait un peu plus d'activité dans la diagonale au pas. 38,79 pts

          Anthony Horde: Et ce n'est pas facile de passer derrière Boyd Exell !  Un bon rythme, assurément la reprise française la plus agréable à regarder. La première figure au pas est  fébrile, les coins sont trop largement négociés, une petite faute dans la dernière transition pas>trot en K. 56,97 pts

          Mareike Harm: En rythme et en douceur , magnifique 40,99 pts

          Zoltan Lazar: Les arrêts bougés doivent peser sur la note finale, et je trouve que parfois dans le pas, les volées manquent de connexion avec le meneur (contact) .57,97 pts .

La victoire revient donc à Chester Weber, devant Boyd Exell et Mareike Harm.

 

          Vendredi Top scores, Choississez vos points: 1 er Boyd Exell, 2 ème Bram Chardon, 3 ème Jérome Voutaz, 4 ème Benjamin Aillaud, 17 ème Maxime Maricourt, 22 ème Anthony Horde.

          Une épreuve qui ne compte pas dans le classement final, mais une épreuve dotée de 8000€ tout de même. Les dotations manquent cruellement dans cette discipline et particulièrement dans cette catégorie des 4 chevaux, une catégorie tellement exigeante financièrement à ce niveau de compétition.

          Aix la Chapelle est une aubaine pour la catégorie, les épreuves sont richement dotées en regard des autres compétitions internationales. Un total de 94.000€ est à répartir de la manière suivante entre les meilleurs concurrents: Dressage 6000€, Top Score 8000€, Marathon 26.000€, Maniabilité 14.000€, Classement général individuel 16.000€, Classement général par équipe 24.000€...

          ... celui qui remporterait toutes les épreuves empocherait donc, ...environ 20.000€.  C'est bien mais par exemple  juste suffisant pour l'entretien d'un cheval sur une année car  bien sûr,  il faudrait déduire de cette somme les frais: engagement, box, transport etc... Quand on aime on ne compte pas. 

Boyd Exell , photo  Jasmin Metzner CAIO Aachen

         

          Samedi marathon: 

          Je débute ce commentaire en relevant la très bonne performance d'Harm Mareike (Ger) 6 ème de ce marathon. La meneuse allemande ne nous avait pas habitués à un si bon résultat sur l'épreuve de terrain.  Après une montée régulière dans le haut des classement des dressages ces dernières années, la voilà flirter maintenant avec les Brauchle, Chardon, Geerts, von Stein ! Elle prend la seconde place au classement général et conforte la 1ère place de l'équipe allemande. Bravo madame. Chester Wéber est désormais 3 ème, et c'est évidemment Boyd Exell qui prend la première place du classement provisoire.

          C'est Boyd Exell ( l'entraineur de "madame" soit dit en passant) qui remporte donc l'épreuve, largement devant Michaël Brauchle (Ger) et Daniel Schneider  (Aut). Koos de Ronde 4 ème  sauve les meubles pour une équipe hollandaise plus terne qu'à l'habitude.

          Les français B. Aillaud 15 ème, M.Maricourt 16ème, A. Horde 18 ème, conservent la 6 ème place  une place au classement par équipe devançant maintenant la Tchéquie. Le résultat est décevant.

 

          Dimanche maniabilité:

          Je n'ai pas visionné la maniabilité, je m'en tiens donc aux résultats, et il y a déjà beaucoup à dire. D'abord j'aime bien ce type de maniabilité  difficile  mais réalisable dans le temps et produisant des pénalités échelonnées de 0 à +++ que plus. C'est une épreuve qui ainsi compte dans le classement final, sélectionnant l'adresse, la résistance à la pression du pilote,  la souplesse, le dressage, la récupération après l'épreuve de terrain du cheval.

          Bravo donc au meilleur de cette épreuve, le suisse Jérôme Voutaz, le seul meneur sans aucune pénalité.  Ils sont 3 autres concurrents à boucler le tour sans pénalité sur la piste, accusant juste un peu de temps dépassé. Notez toutefois, que c'est  Boyd Exell qui remporte l'épreuve après le barrage ouvert aux 8 meilleurs résultats du premier tour, mais seul le résultat du premier tour compte dans le classement général. Michaël Brauchle éliminé a de fait mis une grosse pression sur l'équipe allemande, en tête depuis le dressage. ..

          ... et c'est finalement l'équipe hollandaise qui ramène  la coupe au pays. La Belgique est 3 ème , la jeune équipe australienne termine au pied du podium pour moins d'un point.

          Côté France, A.Horde et B.Aillaud ont fait de bons scores. Pas suffisant toutefois pour grimper au classement général par équipe, la Hongrie devant après le marathon fait jeu égal avec les français sur la maniabilité, conservant quelques 14 points d'avance tout de même.  

          Au classement individuel l'ineffaçable Boyd Exell laisse les suivants sur le podium  Mareike Harme et Georg von Stein à 20 points.

          En résumé on constate sur cette édition 2024 du CAIO d'Aix la Chapelle: un retour au premiers rangs du suédois Frédérik Persson, la révélation de Mareike Harm sur le marathon, le retour de l'équipe hongroise, l'émergence de l'équipe australienne, le surplace des tricolores.

          Anthony Horde 14 ème, Benjamin Aillaud 15 ème Maxime Maricourt 22 ème, et 6 ème par équipe, le week end n'est pas glorieux, mais rassurez vous le staff trouvera bien des raisons de se satisfaire des résultats.

          Mais ce n'est que mon avis ! 

          © JCG/attelage.org

 


  Commentaires