Article proposé par Renata, paru le 16/12/2009 08:30:51
Rubrique : Culture générale, lu 4070 fois. Pas de commentaires
Partager

Le Musée de l'attelage de Pradelles


 

 

CHEVAL LAND

 

 

         En ces temps de froidure, il fait bon consulter sur son écran, l’album photos des vacances d’été !

 

         Sur la route buissonnière, nous allions traverser PRADELLES, commune de Haute Loire, à la croisée de l’Ardèche et de la Lozère,  perchée à 1148 m, quand notre regard accroche un petit panneau : Cheval Land, musée du cheval de trait et de l’attelage.

         Arrêt obligatoire !

 

 

         Nous entrons dans une imposante bâtisse  du XIXème siècle, ancienne institution religieuse, d’une fraîcheur bienvenue.

 

         La première pièce expose en miniatures, de nombreuses scènes de la vie d’un village avant la mécanisation. Tous les métiers sont représentés : sabotier, charron, maréchal-ferrant, rémouleur, menuisier, joueur d’orgue de Barbarie, etc… Certains personnages sont automatisés, Les petits enfants sont ravis !

 

 

 

 

         Nous entrons ensuite dans une grande salle, où sont disposées de magnifiques voitures, quasi prêtes au départ, dans la reconstitution d’une place de village.

 

Omnibus à capucine – maison Lechemolle                   Wourch – maison Brun Frères

 

 

 

Brougham – maison Bailaine

 

 

Buggy américain (derrière, corbillard de type italien)

 

         Se succèdent ensuite, dans un parcours judicieusement pensé, quantité de pièces à la rencontre des métiers du cheval, comme le bourrelier, le maréchal ferrant dans leur atelier, des neufs races de chevaux de trait d’en France, sans oublier les ânes, paisibles dans leurs boxes, au frais (ils passent la nuit dans des pâtures), de traîneaux ravissants et de bien d’autres voitures, luxueuses ou plus « communes », ce qui n’enlève rien à leur valeur patrimoniale.

 

  

 

 

                        Traîneau autrichien à « col de cygne »                                               Sicilienne de fête !

 

Tous les espaces sont occupés pour expliquer la vie rurale mais aussi urbaine, les chevaux étaient partout auprès des hommes. Des affichettes détaillent clairement ce que nous découvrons.

 

 

 

 

 

 

 

         L’évolution et la domestication de notre compagnon sont dessinées sur des fresques, de façon pédagogique (celui qui les a réalisées s’est-il senti proche de son ancêtre dans la même attitude ?!).

 

         Il y a même une bibliothèque d’ouvrages historiques - vissés sur leur support…- il est si facile de photographier les références ou des illustrations étonnantes.

 

 

 

         Pour distraire les visiteurs de tout ce qu’ils ont appris au cours de leur cheminement, des jeux en bois traditionnels sont à leur disposition, jeu de la grenouille, de puces, du marteau, le passe - doigts, le ripa souffle, le trou-madame, etc.… !

        

         Et il y a bien d’autres surprises à découvrir dans ce musée conçu par des amoureux des chevaux et de leur histoire.

 

         Alors si vous passez par cette jolie région, prévoyez bien une demi-journée pour découvrir ce Cheval Land, si intéressant, ludique et accueillant.

 

www.cheval-land.com/

 

 

 

 

 


  Commentaires