Article proposé par Renata, paru le 23/10/2013 10:51:50
Rubrique : Culture générale, lu 3612 fois. Un commentaire
Partager

à 1, à 2... du simple au composé !


 

A 1, 2, 3, etc…

 

 

L’apprentissage scolaire des petits enfants passe par bien des réformes.

Pour apprendre à compter, des bûchettes à la calculette, je propose une autre méthode, de 1 à … en observant les appareillages des attelages.

 

Ne nous occupons pas du véhicule tracté, ni de la taille de l’équidé, ni du type de harnais, cela compliquerait les opérations, or nous n’en sommes pas à la multiplication !

 

 

De un à quatre, facile, ils évoluent sur les concours, sport et tradition.

 

A un :

 

 

 

A deux, deux solutions : en paire ou en tandem

 

Jacques Philippe Joseph de Saint-Quentin – l’entrée aux Tuileries de la Place Louis XV (détail)

 

 

 

Retour des champs – Rosa Bonheur

 

 

 

A trois, trois solutions :

 

-      de front (à l’évêque ou à la winchester ou en troïka)

 

 

    

« Tous les ingrédients pour un menage excitant »                                   Filipp Andreïevitch Maliavine

 

 

 

-      En tridem ou random, plus souvent vu, sur les gravures, pour les travaux pénibles, ce sont alors des attelées en file

 

Jules Veyrassat

 

 

 

 

 

-      En arbalète

 

Nils Kreuger

 

 

« The unicorn norwich coach » – James Pollard

 

 

Et aussi, vu en Italie, cet étrange arbalète inversée (capture d’écran) :

 

 

 

 

A quatre, quatre solutions ?

 

-      En team bien-sûr

 

« Contre le temps » Anonyme

 

 

-      A quatre de front, en quadrige

 

Mausolée de l’empereur Quin à Xi’an – 2 siècle avant JC

 

 

 

 

Zygmunt Rozwadowski 1937

 

 

 

-      Quatre en ligne

 

 

A Paris, transport exceptionnel

 

 

-      Et ce rare arrangement

 

 

 

 

A cinq :

 

 

 

P. Grasson

 

 

 

 

Canada 1920 – herse ajustable

 

 

William Tylee Ranney

 

 

 

A six :

 

Paris 1950 (il y en a bien 6 : 2 en paire à côté du conducteur)

 

 

Willem Karel Nakken

 

 

L’empereur François-Joseph I d’Autriche et son épouse Elisabeth de Bavière à Bad Ischl en 1855

 

 

Elève de Coignet

 

 

Le plus classique :

 

James Pollard

 

 

A 6 de front, chez les Amish, utilisateurs chevronnés des chevaux :

 

http://www.youtube.com/watch?v=OAnnSJkraUY

 

 

 

A sept :

Adolf Schreyer

 

 

Sandor Wagner

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=sVHzpuZlhSM

Un Amish, seul avec ses 7 traits belges au labourage

 

 

 

A huit, royal ou impérial équipage, mais pas seulement :

 

Frederic VI et Marie-Sophie de Danemark

 

 

George IV d’Angleterre - John Cordrey

 

 

Etienne-Barthelemy Garnier, Cortège du mariage de Napoléon Ier et de l’archiduchesse Marie-Louise traversant le Jardin des Tuileries (détail), 1810. 

 

 

L’empereur Mu Wang de la dynastie Chou (détail)

 

 

J Bailey

 

 

Armand Gustave Houbigant

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=WcUzcXyEN6Q

http://www.youtube.com/watch?v=7jzi2mrfUUQ

A admirer, les demi-tours de 4 paires de Clydesdales, façon aile de moulin latérale

 

 

 

A 9 :

Anton Mauve en 1876

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=9Izpcfmon_s

9 splendides percherons noirs - Minnesota USA

 

 

 

A 10 :

 

Avec deux meneurs

 

 

 

A 11 :

 

 

Une spécialité militaire ?

 

 

 

A 12 :

12 Belges rouans - Rochester USA

 

 

Coach attelé à 12 chevaux menés par le Cavaliere Carlo VALERIO

Vu sur http://www.jbwhips.com/UN-ATTELAGE-SORTANT-DE-L-ORDINAIRE.html?var_recherche=cavaliere

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=NKL0uU2f5sk

12 Percherons carillonnants !

 

http://www.youtube.com/watch?v=s96a-CnADOs

 

 

 

 

A 13 :

 

 

George Washington Lambert

 

 

 

A 14 :

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=Jnbgr7J-SSo

 

 

 

Après 14, cela devient difficile de compter, sauf en servant de ses doigts… et d’une loupe !

 

 

 

A 19 :

 

 

 

 

19 chevaux (je crois !) tirent une chabotte, sorte de marteau-pilon, de près de 50 tonnes pour l’usine Renault en 1913

 

 

 

A 20 :

 

 

 

 

« L’objet » transporté n’est autre que l’ancre du Titanic (15.5 tonnes), 8 Shires ont d’abord été attelés, puis deux fois 6 chevaux ont été ajoutés pour l’amener de la fonderie aux chantiers navals

 

 

Transport de pétrole pour les mineurs de l’Arizona

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=sRGmkYxQXDc

20 mules, dont quelques vraies têtes de mules sauteuses !

 

 

 

A 23 :

Transport d’une turbine à Paris en 1905

 

 

 

A 26 :

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=PD2JITVuBAQ

Film de 1938 – des chevaux vivants (combien ?) aux chevaux vapeur

 

 

 

A 28 :

(La Savoyarde, « objet » d’un précédent article)

 

 

 

A 36 :

 

 

 

A 48 :

 

http://www.youtube.com/watch?v=GcCyMRON1zk

à Rantoul Illinois USA

 

Lors de ces grands rassemblements agricoles Les Américains se remémorent leur histoire, en grand comme toujours.

 

 

 

C’est en Provence que j’ai trouvé l’attelée la plus exceptionnelle.

Pour les 20 ans d’une association, la gageure (plus que le record) fut de mettre en ligne 205 chevaux dirigés en main ou aux longues guides façon cordeau, quelques-uns montés à la « d’Aumont – amazone », le 18 avril 2010 : impressionnant !

 

Il faut imaginer la mise en place d’un tel cortège, qui sur le film, défile presque sans à-coups, tous les chevaux dans un même pas, oui, impressionnant et exceptionnel.

 

http://www.youtube.com/watch?v=S13ZzUBlo14

 

Lu sur : http://chezluc.blogspot.fr/2010/04/record-mondial-dattelage-en-provence.html :
« Les "chateaurenardeaux" étaient tous sortis pour voir un attelage impressionnant de 205 chevaux de trait.

Il en est venu de partout, car s'il n'est pas rare de voir dès la belle saison défiler des attelages de 50 chevaux, on n’avait jamais vu autant de chevaux attelés en ligne.

C'est une tradition tenace dans le nord des Bouches du Rhône : elle date de l'époque où les chevaux étaient l'expression de la puissance de travail des villages qui se mesuraient en organisant des "charrettes" plus belles les unes que les autres, que ce soit par la qualité des chevaux, leur harnachement et bien sûr leur nombre.
Il nous a fallu pas moins de 7 minutes pour les voir tous : 7 minutes d'un pas assez soutenu, la longueur du cortège à 5/6 mètres par bête devait faire plus d'un kilomètre….

…Nos descendants loueront certainement ces amoureux de la race des chevaux de trait lorsque nous aurons fini le pétrole et aurons de nouveau besoin d'eux pour cultiver et manger. »

 

 

La leçon de calcul se termine, alors pour réviser et vérifier le nombre de chevaux sur les attelages multiples, voici un dernier petit exercice :

 

http://www.youtube.com/watch?v=RCfCchiSsa8

en Caroline du Nord avec la « horse and mule association »

 

 

J’espère que, tout comme moi, vous vous êtes amusés à contrôler les effectifs de chevaux ; ne vous endormez pas en comptant les 205 !

 

Surtout, sur ces divers documents, prenons le temps d’admirer la force et la docilité des chevaux, la beauté des harnais, l’art et la fierté des hommes à mener ces très grands équipages XXL.

 


  Commentaires
-Belle rédaction par JeanClaudeGrognet (23/10/2013 13:39:01)
On "avance dans l'article comme l' on tire la ficelle d'une pelote sans en voir le bout. La tête me tourne ! Bravo