Article proposé par Figoli, paru le 28/12/2007 13:39:38
Rubrique : Culture générale, lu 2642 fois. Un commentaire
Partager

Quand le métro se construisait sous les pieds des chevaux...


 

Quand les chevaux marchaient dans le vide… grâce à Eiffel.

 

         Pour limiter les embouteillages, chaque ville construit des lignes, de tram, de métro,…avec pour conséquences de grands embouteillages provoqués par les travaux.

Mais qu’en était il en 1890 pendant la construction du métropolitain. Voici puisé dans un article de « l’illustration du 1° Novembre 1890 » une des méthodes utilisées par les ingénieurs de la société Eiffel : des chaussées préfabriquées déplaçables.

 

         Pour éviter d’interrompre la circulation, ils avaient imaginé de  travailler sur des tronçons délimités, par exemple de 200m.La technique utilisée était la suivante :

-Construction en fouille blindée d’un des piedroits du souterrain avec amorce de la voûte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-Etablissement d’une route artificielle et construction du 2° piedroit.

 

-Etablissement d’une 2°chaussée provisoire ce qui permet de terminer la voûte

 

-Une fois la voûte terminée on établissait la chaussée définitive et les travaux continuaient en souterrain


  Commentaires
-Et tout celà par OBELIX (28/12/2007 18:20:11)
bien évidemment avec seulement des pelles et des pioches. Impensable!!!!!
Merci Figoli et bonnes fêtes à tous.
Obelix